Tag Archives: Démocratie


Internet – Naviguer… et perdre son innocence

Est paru hier, 14 décembre 2013, un article de Fabien Déglise dans Le Devoir, section Perspectives, dans lequel je suis cité :

Internet – Naviguer… et perdre son innocence

Les intrusions numériques institutionnalisées menacent des fondations de la démocratie

 

Est-ce la fin du temps de l’innocence ? En s’installant dans les univers numériques, au nom d’une certaine sécurité, la surveillance systématique des communications par des gouvernements et des multinationales de la socialisation en ligne semble atteindre désormais un autre objectif : l’attaque des fondations de la démocratie moderne. Une dérive que des centaines de gardiens de la liberté montrent du doigt, pour mieux l’enrayer.

Colloque : Médias, Internet, Démocratie

Les 23, 25, 27 avril et 5 juin 2012 aura lieu le colloque international Médias, Internet, Démocratie organisé par la Nouvelle Université Bulgare, l’Université de Grenoble et l’Institut National d’Histoire de l’Art de Paris.

Le 5 juin, à l’INHA à Paris, je ferai une intervention dont le titre sera :

Auteurs et éditorialisation

Programme du colloque.

Présentation générale du colloque : « Nouveaux » médias, nouveaux usages, les espaces publics se transforment, les « massmedia » tentent de décliner dans de nouveaux modèles économiques une nouvelle personnalisation de l’organisation de l’information désormais participative où les réseaux sociaux, massivement investis, jouent un rôle incontournable. « Digital natives » ou non, les citoyens développent des usages sociaux avec ordinateurs connectés, téléphones portables ou encore télévisions interactives, autant d’évolutions technologiques qui permettent de nouvelles pratiques, mais qui installent également de nouvelles identités numériques.

Les accès rapides et nombreux aux données numériques, les échanges induits par les outils de communication s’installent ainsi dans les pratiques et bousculent des institutions (l’école, l’université, mais aussi la police) dans le cadre d’une nouvelle écologie (économie ?) cognitive. Les données numériques sont produites par les usages et déterminent ces
transformations.

De nouvelles formes d’éditorialisation sont apparues, car l’interactivité des contenus provoque un éclatement de la notion traditionnelle « d’auteur », et donc « d’autorité », au niveau du travail scientifique comme du journalisme. En effet, de nouvelles formes de travail scientifique communautaire renouvellent les formes de publication et d’édition du savoir et
les réseaux collaboratifs de chercheurs démultiplient les modes d’évaluation et de validation. Les échanges entre pairs sont ainsi au coeur des sociétés et le numérique est devenu un élément central d’aménagement du territoire et de démocratie.

Le colloque international permettra un échange d’expériences et d‘analyses entre spécialistes et citoyens de différents pays de l’Union européenne, pour tenter une liaison entre ces évolutions et les politiques communautaires.