Tag Archives: interview


Unis contre la surveillance numérique de masse

Est paru hier, 11 février 2014, dans Le Devoir, un article de Fabien Déglise à l’occasion « de la toute première Journée de riposte contre la surveillance numérique de masse » et pour lequel j’ai été interviewé :

Unis contre la surveillance numérique de masse

Le 11 février sera-t-il le premier jour de la révolte?

 

Le citoyen numérique se fait quotidiennement et technologiquement espionner, mais, à partir d’aujourd’hui, il ne veut plus se laisser faire de manière passive. C’est en tout cas l’idée qui préside à la naissance de la toute première Journée de riposte contre la surveillance numérique de masse qui, partout dans le monde, invite les humains connectés, en ce 11 février, à dénoncer publiquement les intrusions numériques institutionnalisées dans leur vie privée et surtout à y résister.

Internet – Naviguer… et perdre son innocence

Est paru hier, 14 décembre 2013, un article de Fabien Déglise dans Le Devoir, section Perspectives, dans lequel je suis cité :

Internet – Naviguer… et perdre son innocence

Les intrusions numériques institutionnalisées menacent des fondations de la démocratie

 

Est-ce la fin du temps de l’innocence ? En s’installant dans les univers numériques, au nom d’une certaine sécurité, la surveillance systématique des communications par des gouvernements et des multinationales de la socialisation en ligne semble atteindre désormais un autre objectif : l’attaque des fondations de la démocratie moderne. Une dérive que des centaines de gardiens de la liberté montrent du doigt, pour mieux l’enrayer.

Interview dans le journal Forum

Le journal Forum de l’Université de Montréal publie aujourd’hui un article de Daniel Baril sur mon arrivée au Département des littératures de langue française :

La littérature à l’ère du numérique

Place de la Toile : Le virtuel existe-t-il ?

Invité de Xavier Delaporte à l’émission Place de la Toile sur France Culture, pour parler de mon livre S’orienter dans le virtuel, le 16 mai 2012.

Pour (ré)écouter le podcast de l’émission, c’est ici.